En Mastères Spécialisés®

D’une durée de 12 à 15 mois, le Mastère Spécialisé® (MS) est un diplôme labellisé et accrédité par la Conférence des grandes écoles qui permet de développer une spécialisation et d’acquérir une double compétence. Nos programmes comprennent 350 heures de cours minimum (théoriques et pratiques), ainsi que la rédaction d’une thèse professionnelle présentée lors d’une soutenance. Chaque MS est pensé comme une réponse à des besoins réels et spécifiques d’entreprises. À temps partiel ou temps plein, nos formations peuvent être suivies par des jeunes diplômés souhaitant se spécialiser ou par des profils plus expérimentés dans le cadre de la formation continue.

CONDITIONS D’ADMISSION AUX MASTÈRES SPÉCIALISÉS® 

PROFILS ET NIVEAUX REQUIS 
  • Diplômés d’une école d’ingénieur habilitée par la Commission des titres d’ingénieur (CTI)
  • Diplômés d’une école de management habilitée par la Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion (CEFDG) à délivrer le grade de master
  • Diplômés de 3e cycle universitaire ou équivalent (DEA, DESS, Master...) ou diplôme professionnel cohérent avec le niveau Bac+5
  • Titulaires d'un titre inscrit au RNCP Niveau 1
  • Étudiants ayant validé une formation de niveau Master 1ère année (M1) ou Bac + 4 (par exemple, diplômés de maîtrise) justifiant de trois ans d’expérience professionnelle
  • Étrangers dont le diplôme est équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus
  • Certains candidats ne respectant pas ces critères peuvent être admis à titre dérogatoire. Selon les formations, des connaissances scientifiques, linguistiques et/ou techniques peuvent être exigées.
QUEL EST LE PROCESSUS D’ADMISSION ?

Le recrutement se fait généralement en 2 étapes :

  • Sur dossier (le candidat remplit le formulaire de candidature disponible sur le site internet qui est soumis à l’équipe pédagogique du MS).
  • Si le dossier est accepté, le candidat est reçu pour un entretien oral afin d’évaluer la pertinence de la formation au vu de son profil académique et/ou professionnel et de son projet professionnel.

► Pour plus d’information, consultez les pages Mastères Spécialisés®

DEMARCHES POUR LES CANDIDATS INTERNATIONAUX

VOTRE PROFIL...
Résident de pays de l’Union Européenne

Pas de démarche particulière à entreprendre.
Si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Espace économique européen (pays de l’Union européenne (UE) et Islande, Norvège et Liechtenstein) ou de Suisse, vous n’avez pas besoin d’obtenir de visa étudiant pour étudier ou faire un stage en France. 
L’entrée sur le territoire français est libre quelle que soit la durée de votre séjour ou de vos études... Lire la suite

Résident de pays relevant de la procédure « Etudes en France »

La procédure « Etudes en France » concerne les étudiants étrangers résidant dans l’un des 41 pays suivants :
Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République Démocratique du Congo, Sénégal, Russie, Taïwan, Togo, Tunisie et Vietnam.
Cette procédure de candidature est obligatoire... Lire la suite

Ni résident européen, ni résident d’un pays relevant de la procédure « Etudes en France »

Depuis le 1er juin 2009, les primo-demandeurs doivent solliciter un visa long séjour valant titre de séjour mention étudiant. Pour cette démarche, consulter le site officiel des visas pour la France. Le visa long séjour valant titre de séjour mention étudiant, abrégé en VLS-TS étudiant, permet de séjourner en France de quatre mois à un an afin d’y suivre des études supérieures. Il donne le droit de voyager librement dans tous les pays de l’espace Schengen. Avec ce visa, vous êtes autorisé à travailler 964 heures par an, soit 20 heures par semaine, pour compléter vos ressources... Lire la suite